Berlin - Prix de la Paix Soroptimist 2013 remis à Madame le Juge Silvana ARBIA


« 35 000 femmes récompensent Silvana Arbia, ancien Greffier de la Cour pénale internationale, pour son action courageuse en faveur de la paix »

 

Berlin, 14 juillet 2013 : Le Prix de la paix Soroptimist International d’Europe, remis tous les deux ans, récompense des personnes ou des organisations méritant d’être tout particulièrement mises à l’honneur pour leur contribution remarquable en faveur de la paix. La lauréate 2013 est Silvana Arbia, magistrate italienne, qui était jusqu’à récemment Greffier de la Cour pénale internationale de La Haye. Silvana Arbia a consacré quasiment dix ans de sa vie à rétablir la justice au Rwanda entre 1999 et 2008, en tant que Premier substitut du procureur puis Chef des poursuites du Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR) créé par les Nations unies. Silvana Arbia recevra son prix d’un montant de 20 000 euros, ainsi que la Statuette de la Paix, à l’occasion du Congrès soroptimiste qui réunira environ 2000 leaders le dimanche 14 juillet 2013 à Berlin.

Silvana Arbia a joué un rôle clé pour que l’histoire des personnes soit entendue et pour la condamnation des responsables d’atrocités telles que le génocide, les crimes contre l’humanité et le recours au viol comme arme de guerre. Elle a dirigé une équipe chargée de la finalisation et de la confirmation de 12 inculpations et de la préparation de 22 procès conduisant à bien d’importants procès comme celui de Butare qui a vu six accusés de génocide et de viol en tant que crime contre l’humanité, dont l’ancienne ministre de la Famille et des Affaires féminines et le procès Seromba qui a vu pour la première fois l’inculpation et la condamnation d’un prêtre catholique pour génocide et crimes contre l’humanité. Comme Martin Luther King Jr. l’avait souligné, « Le progrès humain n’est ni automatique ni inévitable. Chaque pas vers l’objectif de la justice exige des sacrifices, des souffrances, une lutte – Les efforts infatigables de la sollicitude passionnée d’individus dévoués ».

« Les femmes du Rwanda se sont avérées être de réelles actrices du changement, non seulement pour la reconstruction de leur pays, mais aussi pour que la paix puisse s’installer », a déclaré la Présidente-élue SIE Ulla Madsen et Présidente du jury du Prix de la paix. « Depuis 1993, Soroptimist International d’Europe, fort de 35 000 membres, a été très actif au Rwanda et témoin des difficultés que tant de femmes rwandaises ont dû surmonter pour reconstruire leur vie après le génocide. Nos clubs de Kigali, soutenus par les Soroptimistes de Saint-Marin, ont travaillé inlassablement afin d’aider les veuves et d’assurer un avenir meilleur à leurs enfants grâce à l’éducation et à la formation professionnelle. Nous avons même créé le célèbre Marathon International de la Paix, qui a lieu à Kigali, et dont le pays est très fier. » Ulla Madsen a poursuivi en ajoutant que Silvana Arbia avait « joué un rôle majeur qui a facilité la reconstruction. Son courage et sa ténacité pour obtenir la vérité ont été le moteur du rétablissement de la population et ont inspirée celle-ci pour son engagement dans un avenir meilleur. Nous sommes très heureuses de remettre ce prix à une grande Dame aussi charismatique et admirable.

Silvana Arbia, née en Italie en 1952, est ancien Greffier à la Cour pénale internationale de La Haye. Elle est l’auteur d’un essai consacré à son travail sur le Rwanda, dont le titre original signifie « Sous les yeux du monde », pour lequel elle a reçu le prix Levi. Madame le Juge a également donné des cours et des conférences à plusieurs reprises sur le sujet des droits de l’homme, et a représenté le ministère italien de la Justice lors de séminaires et de congrès sur le trafic d’êtres humains, les victimes de crimes et les violations des droits de l’homme.

 






Site designed by UltiNova