NL FR EN
×

Soroptimist à la Condition de la Femme au siège des NU à NY


Thèmes

Thème prioritaire:
Les systèmes de protection sociale, l’accès aux services publics et les infrastructures durables au service de l’égalité des sexes et de l’autonomisation des femmes et des filles

Thème de l’évaluation:
Autonomisation des femmes et lien avec le développement durable (conclusions concertées de la soixantième session)

http://www.unwomen.org/fr/csw/csw63-2019

La CSW (Commission de la condition de la femme) est le plus grand forum, tant pour les Etats membres des Nations Unies que pour les organisations de la société civile et d’autres acteurs internationaux. Une délégation de Soroptimist emmenée par la présidente SI Mariet Verhoef-Cohen et la présidente SIE Renata Trottmann-Probst participe aussi cette année à la commission à New York et ce, avec plus de 4300 représentants de plus de 600 organisations civiles et 170 Etats membres.  Une délégation de plus de 90 Soroptimist particpent au CSW.

 

lisez le message de la Présidente SIE Renata Trottman-Probst  à l’occasion de la Journée internationale des femmes

on International Women’s Day – and Every Day!

 

 

 

 

Message video de la Présidente SI Mariet Verhoef-Cohen à l'occasion de la Journée Internationale de la Femme 2019 aux Soroptimists dans le monde entier.

 

 

 

8 Mars / Histoire de la Journée   <<<savoir plus

https://www.internationalwomensday.com/

/www.soroptimistinternational.org/events/international-womens-day-3/

 

Un modèle pour beaucoup de femmes   LIEN au "events fr" 8 mars

Shaesta Waiz, pilote professionnelle américaine d'origine afghane, a parcouru le monde en solo pour promouvoir les sciences, la technologie, l'ingénierie et les mathématiques (STEM) auprès des filles. Elle a raconté aux écolières de Kaboul son histoire et comment elle a réussi à réaliser ses ambitions en tant que fille d’un immigrant afghan. Photo PNUD Afghanistan/Omer Sadaat (2017)

 

En décembre 1977, l’Assemblée Générale des Nations Unies adoptait une résolution proclamant qu’une Journée des Nations Unies pour les droits de la femme et la paix internationale devait être célébrée par les États membres un jour quelconque de l’année, selon leurs traditions historiques et nationales. Pour unifier, la date du 8 mars est choisie.

Pourquoi le 8 mars ?

La Journée internationale de la femme trouve son origine dans les grandes grèves du 8 mars des mouvements ouvriers du tournant du XXème siècle en Amérique du Nord et dans toute l’Europe. Les insurgées de l'époque c'était elles, des femmes ordinaires, des ouvrières, des mères de famille et femmes de soldats, voyant leurs droits mais également leurs valeurs ignorés. Les premières journées de la femme marqueront le début d'une longue lutte pour l'égalité et la paix.

Chaque année, la journée internationale des femmes est l'occasion de dresser un bilan de la situation des femmes, l'égalité des sexes, mais également d'aller au-delà de nos frontières et à réfléchir à l'évolution future.

Bien qu’il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, on peut dire que la voix des femmes se fait aujourd’hui entendre. Le 8 mars, c’est l’occasion de saluer les réalisations des femmes et de faire valoir leurs besoins et leurs préoccupations sur la scène nationale, régionale et internationale.

La journée internationale des droits des femmes est pour certains la fête des acquis, pour d’autre un appel à l'action afin d’attirer l'attention une fois de plus sur des thèmes comme l’indépendance économique, l’empowerment, la violence sexuelle, les soins et le travail, la discrimination et le racisme.

Pourquoi les Soroptimist s’engagent-elles ?

 

Les motifs :

  • Les soroptimistes du monde sont des porte-paroles pour les femmes et les filles : we stand up for women’.

  • En Belgique, nos membres participent à la marche Internationale et à de nombreuses manifestations extérieures pour mettre le thème et les femmes qui le défendent sous la loupe

  • Une de nos valeurs fondamentales est de faire progresser les femmes et les filles entre autres en poursuivant un plaidoyer pour une participation active au processus décisionnel à tous les niveaux de cette société.

  • Nos objectifs correspondent parfaitement au thème de la journée internationale des droits des femmes comme la tendance vers l'indépendance économique, l'empowerment des femmes et des filles, la condamnation de la violence, de la discrimination et du racisme.

  • Les Soroptimistes veulent utiliser leurs talents et leurs réseaux pour apporter et maintenir l’attention sur le thème de l’année !

Là où nous sommes aussi, dans nos villes, … en tant que Soroptimistes, nous pouvons être des ambassadrices pour des Droits égaux pour les femmes. Nous pouvons faire véritablement la différence dans la rue, à l'école, au travail, dans les transports publics, dans l'isoloir, sur les médias sociaux.


 

 






Site designed by UltiNova